Les cellules et le feu cosmique

Publié le 18. Fév, 2011 par dans Les cellules

Dans les aliments que nous absorbons, les légumes et les céréales qui contiennent des fibres contiennent aussi du feu. Dans chaque fibre alimentaire il y a l’étincelle de fohat (le Feu cosmique) ; et c’est le feu qui va décaper et purifier l’organisme en aidant au transit intestinal.
Le feu, en toute chose est une parcelle du Divin sur terre. Le feu est toujours présent dès qu’une transmutation est en cours, quel que soit le plan concerné, du plus subtil au plus dense.
La transmutation est le passage d’un état à un autre par le moyen du feu.

Il y a donc un danger certain à absorber des produits transgéniques (donc modifiés par l’eau). Ces produits noient le feu cellulaire imprimé dans les corps par le travail des devas notamment, et petit à petit, le feu s’éteint dans l’organisme. Et lorsque le feu est éteint dans un organisme, la paresse et la débilité prennent le relais dans l’être et vous pouvez en déduire vous-mêmes les conséquences pour l’éveil de conscience.
Ce danger est là, bien réel, créé par ceux qui ont les moyens de faire des recherches très onéreuses qui ont abouti à ces aliments modifiés, tout cela sous prétexte de nourrir la planète et de proposer un monde meilleur. Quand l’être humain comprendra que ce monde meilleur est en lui-même et que c’est à chacun de faire la démarche initiatique pour le faire émerger, ce genre de danger ne pourra plus exister.
Tout aliment transgénique est une menace pour le feu présent dans l’organisme humain et dès que les cellules sont privées de leur feu l’être ne peut plus parvenir au feu de l’esprit ni au Feu cosmique : il ne peut que survivre au plan spirituel. Gravissime !

Il y a des dangers dont le monde en général n’est pas informé, donc pas conscient et les humains traversent leur vie sans comprendre que cette vie, précieuse, s’inscrit dans un projet global, et que toutes ces vies mises bout à bout font le destin du monde et des peuples.

N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez aimé cet article, à le diffuser sur les réseaux sociaux ou à vous abonner à son flux RSS.

Tags: , , , , , , ,

Aucun commentaire

Laisser une Réponse