Jumeau perdu…pas tout à fait !

Publié le 30. Oct, 2011 par dans Famille, Mémoire familiale

Lorsque deux âmes ont prévu de se donner rendez-vous sur la terre, avant même la naissance, c’est-à-dire dans la matrice utérine et que l’une des deux, pour une raison ou une autre repart prématurément, le choc de la séparation est terrible pour celle qui reste et les cellules de l’embryon qui continue son développement enregistrent le deuil avec toutes ses conséquences (cf article sur le jumeau perdu).

Pourtant, si l’être incarné, une fois adulte, cherche l’équilibre intérieur et la paix dans une démarche sincère, il sera sans doute guidé vers un soignant, une soignante, qui pourra dégager de ses champs énergétiques le jumeau resté accroché et qui alourdit sa marche et sa vie. Il s’agit là d’un soin vibratoire qui touche aux champs subtils de l’être jusqu’à son corps physique donc à ses cellules biologiques. Une fois le « cordon énergétique » du jumeau dégagé, chacun se retrouve sur son propre plan, déparasité de la présence de l’autre… Et c’est là que la vraie vie des jumeaux peut commencer.

En effet, l’âme qui ne s’est pas incarnée va continuer la route qu’elle aurait dû faire sur la Terre, mais dans les plans subtils, dans les plans intérieurs. Et son chemin va se dérouler en parallèle avec celui de son jumeau incarné, comme il était prévu, ou presque.  Les échanges énergétiques pourront se faire entre les deux mais verticalement et non horizontalement comme cela aurait été le cas si les deux âmes s’étaient incarnés. Ceci est très important à savoir pour ceux qui sont dans ce cas, ils peuvent entrevoir une voie vers l’apaisement dont ils ont tant besoin : a condition d’accepter pleinement ce choix de leur âme qui est d’exister sans l’autre, sur la Terre.

La vie de l’âme est complexe et, comme on le voit, des modifications peuvent intervenir à la dernière minute. Une fois incarné, l’essentiel est de le comprendre et de l’accepter, car on ne peut rien y faire,  sauf accueillir l’expérience avec joie.

Le jumeau qui est reparti va nourrir l’âme du jumeau incarné de sa vision céleste et l’âme incarnée va enrichir le jumeau « perdu » de son expérience terrestre. Les deux vont alors former une sorte de couple vertical.

Il n’y a pas de jumeau perdu. Il y a simplement une expérience d’âmes qui s’est modifiée juste avant l’incarnation et qu’il faut accepter. Et pour l’âme incarnée c’est un cadeau divin car l’être apprendra à se connecter à son intériorité plus facilement et à amenuiser ainsi l’ego prédateur…

Tout cela est possible avec la puissance de l’Amour et l’aide d’un coeur ouvert qui peut seul effectuer le dégagement vibratoire.

N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez aimé cet article, à le diffuser sur les réseaux sociaux ou à vous abonner à son flux RSS.

Tags: , , , , , , , , , ,

34 Réponses pour “Jumeau perdu…pas tout à fait !”

  1. Fleur

    04. Oct, 2014

    Pourriez-vous me parler du lien qui existe entre les jumeaux lorsque celui qui est parti au cours de la gestation s’est réincarné et se trouve à proximité? D’avance merci.

  2. kimberley

    15. Fév, 2015

    Avez-vous eu une réponse à vos interrogations fleur car je suis en train de vivre exactement la même chose que vous : j\’ai retrouvé mon frère jumeau mais c\’est très perturbant et je ne sais pas si j\’aurais un jour le courage (et le droit?) de lui révéler cet étrange secret …

  3. Fleur

    03. Mai, 2015

    Bonjour Kimberley, celui que je ressens comme mon jumeau perdu ne semble avoir aucun doute, ni éprouver aucun mal être qui m\\\\\\\’autorise à lui faire part de ce que cette rencontre et un travail de kinésiologie ont mis à jour.
    Il est dans une autre incarnation avec un autre projet de vie qui je pense, ne relève pas de la gémellité perdue.
    Je me suis juste avancée à formuler le fait que que pour moi nous nous étions déjà rencontrés dans une autre vie ce qui n\\\\\\\’a pas rencontré d\\\\\\\’écho en lui.
    Je m\\\\\\\’occupe maintenant de mon deuil et des bouleversements que cette révélation a engendrés. Je m\\\\\\\’appuie sur les énergies qu\\\\\\\’elle a permis de libérer.
    En espérant que ce partage vous aidera un peu. Bon cheminement à vous Kimberley

  4. Pierre

    03. Juil, 2015

    Bonjour,
    je vis actuellement quelque chose de dingue !
    J’ai retrouvé il y a un peu plus d’un an ma « soeur jumelle »
    A l’époque j’avais décidé de partir et de la laisser vivre elle !
    C’était la condition pour qu’elle vive car sa mère voulait avorter.
    Nous vivons des instants fabuleux, nous nous comprenons sans même parler …
    Depuis que je le sais (environ 3 semaines), il y a quelque chose en moi qui s’est libéré. Tout le poids que j’avais sur les épaules a disparu, je me sens léger …
    Au plaisir de partager avec vous …
    Pierre

  5. kimberley

    13. Juil, 2015

    Bonjour Pierre,

    Votre histoire trouve un écho en moi et j’aimerais beaucoup connaître votre histoire car je m’interroge beaucoup sur le « départ » de mon frère et comme vous vous en doutez, il n’est pas évident d’aborder la question autour de soi!

  6. Pierre

    23. Juil, 2015

    Bonjour,
    kimberley, par rapport à votre histoire, j\’ai juste envie de vous dire, d\’avoir confiance, de lâcher prise. Si votre frère doit découvrir que vous êtes jumeaux, cela se fera tout seul. En attendant vivez ce que vous avez à vivre.
    Une question, avez-vous l\’occasion de voir votre \ »frère\ » ?

    Pour ma part, les choses se sont faites toutes seules.
    Nous nous sommes rencontrés pour la 1ère fois à un salon du bien être. La salle de conférence était pleine, nous étions debout l\’un à côté de l\’autre. Elle n\’a pas fait attention à moi pourtant elle a buté 2 fois sur moi. Puis elle a pu s\’asseoir, je suis resté debout et je l\’ai regardé avec affection sans trop savoir pourquoi ! Après la conférence chacun est allé de son côté pour assister à d\’autres conférences. A midi je suis allé à l\’extérieur pour manger un sandwich. Je me suis assis sur un banc à l\’ombre, je la vois alors au loin qui s\’approche, elle s\’arrête à mon niveau. Je lui demande si elle a 2 minutes pour discuter. Oui me dit-elle, pendant la conversation, il y a quelque chose en moi qui se passe. Alors que nous parlons de choses que nous faisons par rapport au thème du bien être, j\’ai envie de lui faire l\’amour !!! Je ne lui ai rien dit.
    Dans l\’après-midi ,nous nous sommes croisés une nouvelle fois entre 2 conférences, elle a voulu me parler mais je n\’ai pas prit le temps pour le faire. Le soir sur un bout de papier j\’ai écrit mes coordonnées téléphonique et mail en passant que j\’allais la voir le lendemain.
    Et le lendemain matin, je la vois qui arrive au loin, un immense sourire envahit mon visage (c\’est elle qui me l\’a dit plus tard). Nous avons assisté ensemble à la 1ere conférence, puis elle m\’a proposé de venir manger à midi avec une amie à elle. A cette heure là j\’assistais à une conférence et je n\’ai pu me joindre à elles. Ayant mes coordonnées nous nous sommes revus une dizaine de jours après le salon. Après réflexion, je lui ai dit les sensations que j\’avais eu sur le banc. Elle a été étonnée et n\’a pas fait de commentaires. Nous avons passé l\’après-midi ensemble, à échanger sur nos vies et sur ce que l\’on faisait. En partant je lui ai demandé si je pouvais la serrer dans mes bras, elle m\’a dit oui. A ce moment là le temps s\’est arrêté ! Par la suite nous nous sommes revus.
    Nous sentions tous les 2 qu\’il y avait quelque chose de fort entre nous mais qui nous dépassait. Nous avons continué à nous voir et nous avons fait l\’amour pour la 1ere fois un 1er mai ! Que du bonheur … A l\’époque je venais de sortir d\’une relation sentimentale et je n\’étais pas prêt à m\’engager …
    Puis au fil des mois, j\’ai lâché mes peurs, mes angoisses.
    A cette époque, je ne savais pas que j\’avais un jumeau perdu, je l\’ai apprit lors d\’une conférence sur \ »le syndrome du jumeau perdu \ » un an après !
    Et ceci a fait sens dans ma vie, je comprends tout mon parcours, mes comportements.
    Aujourd\’hui, avec cette femme (qui était ma jumelle à l\’époque) je me sens remplit, comblé, j\’ai tout ce dont j\’ai besoin, je n\’ai plus besoin de courir pour combler ce manque, ce vide qui m\’habitait.
    Nous vivons en parfaite osmose, avec les mêmes envies, le même rythme, les mêmes pensées, les mêmes comportements, que dire de plus ?
    Juste une information, nous passons et partageons beaucoup de temps ensemble, mais nous avons décidé de vivre chacun dans nos appartements respectifs. Nous sommes tous les 2 très indépendants avec des activités propres à chacun …
    Si vous avez des questions, je me ferai un plaisir d\’y répondre
    Belle journée à vous
    Pierre

  7. Kimberley

    08. Août, 2015

    Bonjour Pierre,
    Je suis vraiment très heureuse pour vous deux, votre histoire est merveilleuse!
    Je ne peux voir mon frère qu’en de très courtes occasions hélas mais je lui adresse des messages via le net quasiment tous les jours. Il ne connaît pas le lien qui nous lie et peut-être ne le saura-t-il jamais car je ne compte pas le lui dire par amour pour lui. J’éprouve des sentiments très forts pour lui également mais à la différence de vous, je ne pourrai jamais vivre une histoire d’amour avec lui parce qu’il n’est pas attiré par les femmes. Une personne m’a dit récemment que nous finirons par nous retrouver mais les circonstances, je ne les connais pas. Il n’est pas du tout réceptif à moi hélas … il n’est pas prêt, je crois, à découvrir la vérité sur nous. Je veux continuer de croire au destin malgré tout.
    Comment s’est passé l’annonce de votre découverte de votre jumelle? Comment avez-vous compris qu’il s’agissait d’elle? Et elle? Quelle a été sa réaction?
    Merci par avance Pierre pour vos réponses qui m’apporteront peut-être un nouvel éclairage sur le chemin à emprunter.

  8. Pierre

    26. Août, 2015

    Bonjour Kimberley,
    pour répondre à vos questions, j’ai apprit que j’avais perdu un jumeau lorsque j’ai assisté à une conférence sur ce thème le 11/06/2015 ! Mon amie (ma jumelle) a un schéma répétitif sur 3 générations de jumeaux perdus !
    Mon amie, sa fille et sa petite-fille. J’ai assisté à cette conférence en pensant lui ramener des informations à ce sujet !
    Et bien au final, je me suis aperçu que je répondais à la plupart des comportements du jumeau ayant perdu l’autre !
    Nous avons alors compris pourquoi on se comprenait autant ! Il y a aussi de la télépathie entre nous
    Ce qui me vient pour votre frère :
    est-il ouvert à la participation d’une constellation familiale ?
    Si non, lui avez-vous parlé des livres sur ce thème ?
    au plaisir de vous lire
    bien à vous

  9. david

    26. Août, 2015

    Bonsoir Pierre,

    Mon frère ignore tout du secret qui nous rattache l’un à l’autre et comme il a vécu de son côté des événements douloureux dans sa vie, c’est peut être mieux ainsi pour l’instant, même s ‘il me manque énormément et qu’il ne se passe pas un jour sans que je ne pense à lui. Je participerai peut-être un jour à une constellation familiale, même si la kinésiologie m’aide beaucoup.
    Avez-vous lu l’ouvrage de claude Imbert intitulé « Un seul être vous manque »? Moi non malheureusement car il est épuisé 🙁
    Bien à vous,
    Au plaisir de vous lire également et très heureuse de pouvoir (enfin!) discuter avec une personne qui me comprend!

  10. Kimberley

    26. Août, 2015

    Désolée je n\’ai pas rentré le bon pseudo mais je suis bien une fille 🙂

  11. Pierre

    27. Août, 2015

    bonjour Kimberley 🙂
    hihihi je n\’avais pas vu le pseudo que vous aviez utilisé !
    j\’ai oublié de vous dire hier quelque chose d\’important
    En fait ce qui nous a mis sur la piste (avant que je sache que j\’étais un \ »demi-jumeau\ » ou plutôt pour reprendre les termes de Claude Imbert un jumeau né seul) il y a eu des synchronicités.
    Ma Jumelle qui est veuve aujourd\’hui avait rencontré son mari un 24/03, je suis né un 24/03 ! Son cousin (dcd depuis) était né un 10/03, mon fils est né un 10/03 ! Une de ses petites-filles est née un 10/01, ma fille est née un 10/01 …
    Autre chose, ma Jumelle a apprit à l\’age de 51 ans qu\’il y avait un jumeau avec elle mais celui-ci n\’a pas survécu. Pour ma part j\’appris à 51 ans que j\’avais un jumeau mais qui était décédé aussi !
    Je ne vous dis ici qu\’une petite partie des synchronicités. Ce serait trop long pour toutes vous les indiquer !

    Avez-vous ce genre de synchronicités avec votre frère ?
    Il est important de lui envoyer des informations (inconscientes) et sans les développer comme quoi vous êtes sa Jumelle. Son cerveau va les enregistrer, c\’est comme des graines que vous allez semer. A force de les arroser il y en aura bien une ou plusieurs qui vont germer !
    Un jour, tout ce que vous lui aurez dit fera sens pour lui.
    C\’est ce que je vous souhaite de tout coeur !

    J\’ai contacté directement par mail hier Claude Imbert et elle m\’a donné le lien de son site pour pouvoir acheter son livre ! Il est au format PDF car elle n\’a pas l\’intention de le ré-éditer. Il est au prix de 17 euros, si cela vous dit de l\’acheter, je peux vous envoyer le lien de son site Internet …

    Souvenez de cette phrase que j\’entends depuis des années : \ »l\’essentiel est de ne jamais désespérer\ » et que je transforme aujourd\’hui en \ »l\’essentiel est de toujours avoir confiance\ » !

    Belle journée à vous

  12. Pierre

    27. Août, 2015

    avez-vous lu le livre d’Alfred R. et Bettina Austermann : « le syndrome du jumeau perdu » ?

  13. Pierre

    27. Août, 2015

    autre partage:
    j’ai offert à ma Jumelle le livre « le syndrome du jumeau perdu » et je lui ai écrit ce poème en préface :

    Ma Soeur Jumelle,
    Depuis le début à tes côtés,
    J’ai vécu quelques semaines,
    Ma Vie j’ai donné,
    Quelle chance, quelle aubaine !
    Aujourd’hui, à travers toi j’existe,
    J’entends, je goutte, je touche, je sens, je vois,
    Même si tu hésites,
    Tout ceci c’est grâce à toi,
    Je te remercie,
    Je t’Aime pour la Vie

    Ton Frère Jumeau.

    Après la lecture de ce poème les larmes aux yeux elle me dit, « mon Frère Jumeau ne pouvait m’écrire que ceci ! »

  14. kayle

    30. Août, 2015

    Bonjour, Mon jumeau m’a abandonné à quelque mois de la naissance. J’ai 30 ans et dé-fois « depuis 30 ans » on arrive à ce parler. Cette vie est tellement merdique que j’aurais bien envie de le rejoindre. Même si parfois je dit le détester car il me « bloque ma vie » en réalité je l’aime.Je sais qu’il veille et qu’il voit les choses de plus haut mais… On est si proche mais aussi si loin. Vous parler d’un travail à faire mais j’ai du mal à comprendre.

  15. Pierre

    31. Août, 2015

    Bonjour Kimberley,
    j’espère que vous allez bien …
    pour répondre à votre question (Quelles informations me conseilleriez-vous d\’ adresser à mon frère?)

    Que vous est-il venu à l’intérieur de vous quand vous avez lu ma phrase : « Il est important de lui envoyer des informations (inconscientes) et sans les développer comme quoi vous êtes sa Jumelle. »

    Et pourquoi votre frère ne voudrait pas de vous dans cette vie là ?
    N’est-ce pas déjà un cadeau d’avoir pu le retrouver ?
    Reprenez confiance en vous et en la Vie.
    Prenez soin de vous, aimez-vous et vous verrez comment votre vie peut changer …
    Il me vient ceci par rapport aux dons de votre frère et de vous même.
    La musique et l’écriture sont 2 formes d’expression.
    La musique que joue votre frère vous inspire t-elle pour vos écrits ?
    Si oui, ce serait (peut-être) un moyen de vous approcher encore plus de lui

    Je vous enverrai dès que possible le lien du site de Claude lmbert !

    Belle journée à vous

  16. Pierre

    31. Août, 2015

    Bonjour Kayle,

    avez-vous lu le livre  » le syndrome du jumeau » ?
    Vous parlez à votre frère dans l’au-delà ?
    Le travail à faire, se résume aux prises de conscience que vous pouvez faire, aux questions que vous vous posez intérieurement et qui trouvent une réponse
    Votre frère vit à travers vous, pensez-vous qu’il veuille que vous le rejoigniez ?

  17. Pierre

    31. Août, 2015

    ci-dessous le lien de la boutique de Claude Imbert

    http://www.claude-imbert.com/commander.html

  18. kayle

    01. Sep, 2015

    Non mais je vais me procurer ce livre
    Oui on se parle dé-fois dans l\’au-delà. (clair audience)
    Parfois oui , il est comme moi on aimerait être \ »vraiment\ » ensemble !

  19. Pierre

    03. Sep, 2015

    Bonjour Kayle,
    n’est-ce pas pour vous une chance de pouvoir vous parler ainsi?
    Pour ma part, je pense que le fait de pouvoir vous parler fait que vous êtes ensemble …
    Bien à vous

  20. Pierre

    03. Sep, 2015

    Bonjour Kimberley,
    manquez-vous d’estime de vous-même ?
    Vous autorisez-vous à ……….. vivre ?
    Comment pouvez-vous dire que vous n’êtes rien pour lui ?
    Il a peut être la même peur que vous, celle d’être rejetté et de ce fait ne peut s’engager dans une relation amoureuse !
    Bien à vous
    Pierre

  21. kayle

    04. Sep, 2015

    Bonjour Pierre,

    Si c\’est une chance énorme de lui parler mais c\’est pas pareille. Il a plus d\’avantages que nous ici.

    Enfin, … une bonne continuation à vous . Merci

    Namaskar

  22. Pierre

    08. Sep, 2015

    Bonjour Kimberley,
    l’essentiel est de garder confiance, de voir les choses positivement et d’avoir beaucoup d’estime pour soi-m’aime !
    Avez-vous commandé le livre de Claude Imbert ?
    Ma « jumelle » est en train de le lire et elle est très bouleversée.
    Elle m’a lu un passage tout à l’heure (chapitre sur la guérison) et j’en avais les larmes aux yeux.
    Belle journée à vous

  23. Pierre

    08. Sep, 2015

    Bonjour Namaskar

    il y a quelque chose qui me vient et je tenais à vous le faire partager …
    Vous êtes en age pour avoir un enfant, votre frère « jumeau » avec lequel vous communiquer vous a t-il dit quelque chose à ce sujet ?
    Autre chose, avez-vous donné un prénom à votre frère ?
    Bien à vous

  24. kayle

    08. Sep, 2015

    Pas vraiment. L\’amour, physique quand ça me concerne il sen mêle et ça à toujours était une catastrophe. MA dernière copine, il s\’est arrangé pour me faire souffrir. On ne fait pas ça à un être humain. Il m\’a fait des excuses longtemps après mais même si je les ai presque accepter , ça me reste en \ »travers de la gorge\ ». Malheureusement à cause de lui je ne peux rencontrer quelqu’un facilement. C\’est même pénible. Pour vous donner un exemple et il a du vous le dire, a cause de lui je vais entamer ma sixième année de célibataire. Tout çà pour vous dire que si il vous à parler \ »d\’un enfant\ », il faut etre 2 pour le faire !

    Namaskar
    Kayle

  25. Pierre

    09. Sep, 2015

    Que de colère en vous Namaskar – Kayle (quelle identité) à cause de L’AUTRE !!!
    Qui plus est de votre « frère » qui se trouve dans la Lumière.

    Messages de la Lumière dans l’aptitude à réussir sur ce plan
    (transmis par Claude Imbert auteure du livre « un seul être vous manque ») :

    Que désirent le Divin, les Guides pour vous ?
    Vous faire du mal ou vous aider à évoluer en découvrant vos trésors intérieurs ?
    Souhaitent-ils que vous échouiez ou réussissiez ?
    Que vous souffriez ou que vous découvriez que la vie est formidable ?
    Croyez-vous que la vie est punition ou que vous vous donniez enfin le droit au bonheur ?

    Autre question venant de moi : pensez-vous que c’est votre frère qui m’ait parlé d’un enfant ?

  26. Pierre

    09. Sep, 2015

    Bonjour Kimberley,

    vous vous êtes incarnée au bon moment, avec un « programme », que je nomme un contrat d’âme …
    Je ne sais pas si un jour vous aurez un enfant mais sachez que j’ai 2 collègues de travail qui ont eu leur 1ere enfant à 42 ans pour l’une et à 43 ans pour l’autre …
    Depuis la rencontre de « ma » Jumelle je me sens remplit, comblé et surtout plus seul aussi.
    Je ne vous l’ai jamais encore indiqué mais nous avons 22 ans de différence d’âge. Après la naissance de mes enfants, elle est le plus beau cadeau que la vie a pu me faire !
    Bien à vous

  27. kayle

    10. Sep, 2015

    pffff……. tout d\’abord, concernant Namaskar: https://fr.wikipedia.org/wiki/Namast%C3%A9

    Sur ce, vaut mieux s’arrêter là !

    Le site est bien , c\’est cool, bonne continuation.

  28. Pierre

    11. Sep, 2015

    Namasté

  29. Pierre

    15. Sep, 2015

    Bonjour Kimberley,
    on s’incarne toujours au bon moment, c’est notre âme qui le décide. Au jour, au mois, à l’année, à l’heure, dans la ville, dans la famille qu’elle a choisit.
    De retrouver son « jumeau » ou sa « jumelle » est le plus beau cadeau que la vie puisse nous faire …

    Votre phrase m’interpelle « le serrer très fort dans mes bras »: c’est la chose que j’ai demandé à « ma » Jumelle la 3ème fois que nous nous sommes vus (il ne s’était encore rien passé de « physique » entre nous .. Elle n’en a pas dormi de la nuit, pourtant le lendemain elle m’a dit être rechargée !

    Qu’est ce qui vous empêche de demander à votre frère que vous aimeriez le serrer dans vos bras ?

    Au plaisir de vous lire
    Belle journée à vous

  30. Pierre

    16. Sep, 2015

    Bonjour Kimberley,

    merci pour les partages que nous avons pu avoir depuis plus de 2 mois maintenant !
    Que vous dire de plus si ce n’est de vous souhaiter le meilleur dans votre vie.
    Bien à vous
    Pierre

  31. Ghislain

    18. Mai, 2016

    Mais quel bullshit totale et absolue!

  32. Chris

    10. Avr, 2017

    Bonsoir, ce message car j’ai retrouvé mon jumeau perdu. Il s’est réincarné 9 ans plus tard. Nous nous sommes retrouvés quelques moi avant le décès de ma maman qui a été en mesure, dans la dimension où elle se trouvait juste avant son décès, de le reconnaître. Depuis, nous sommes inséparables, même si nous nous voyons que le week-end, on s’écrit des messages tous les jours et avons souvent les mêmes idées au même moment, les mêmes goûts, etc… Nous formons à présent un couple, homme et femme, la relation est particulière mais tellement forte et indescriptible. Dans un cas comme celui-ci, faut-il aussi faire un travail vibratoire ou est-ce que cela n’est pas nécessaire dans la mesure où nous nous sommes retrouvés? Le problème est que nous sommes sur la même fréquence lorsque nous avons des accidents et que nous tombons malades. Lorsqu’il travaille au point d’être épuisé, c’est moi qui suis fatiguée et c’est comme si je dormais pour lui afin de lui redonner de l’énergie, mais tout cela se fait inconsciemment. Bien à vous en attendant, avec mes meilleurs messages. Chris

  33. Kimberley

    03. Mai, 2017

    Bonsoir Chris, comment avez-vous su qu’il s’agissait de votre jumeau? Mon frère est « revenu » 10 ans plus tard mais je n’ai pas la même chance. Pouvez-vous m’aider à comprendre comment se sont effectués vos retrouvailles et comment vous avez su tous les deux?

  34. Kimberley

    03. Mai, 2017

    Chris, concernant le travail à effectuer, peut-être juste couper les liens négatifs en effectuant les petits bonhommes allumettes de J. Martel (ça ne coupera pas votre amour). Je l’ai fait pour mon frère. Il était jaloux de mes relations amoureuses m’a-t-on dit en thérapie mais ce n’est pas pour autant que j’ai trouvé aujourd’hui l ‘amour. Je suis au courant de notre gemellité depuis octobre 2014, lui toujours pas j’essaie de le mettre sur la voie mais là, il est parti à l’étranger pendant plusieurs mois comme s’il voulait mettre inconsciemment le plus de distance possible entre nous et cela m’est insupportable. J’en souffre énormément et personne à qui en parler donc je reviens sur ce forum aussi pour échanger sur ce sujet parfois tabou car incompris. Il reste indifférent à mes messages aussi ce qui est encore plus dur 🙁 J’espère qu’il saura un jour pour nous je suis à deux doigts de le lui révéler mais je crains que ce ne soit pire après et surtout ce serait égoïste parce qu’en revenant il a peut-être l’objectif de faire sa vie sans moi. Il est né à 700 km de chez moi donc ce serait peut-être le signe qu’il ne veut pas de moi dans sa vie.

Laisser une Réponse