Coeur de cellule

Publié le 15. Jan, 2012 par dans Déprogrammation cellulaire, Les cellules

Nous avons vu (cf article : mutation cellulaire), que la cellule est composée de deux parties : un noyau, le coeur, qui est divin, c’est ce qui permet au corps humain d’évoluer au fil des siècles, et une mémoire que Sri Aurobindo appelle le mental cellulaire (cf :  La Vie Divine – Tome 4), lié à tous nos fonctionnements biologiques dans la matière et aussi à tous nos dysfonctionnements mentaux, psychiques et même, spirituels.

Donc, on peut en conclure que la conscience qui habite le noyau de chaque cellule est endormie au sein de la matière dense du corps physique. La grande aventure du 21è siècle va être le réveil de la conscience jusque dans la cellule !

C’est vrai que l’on peut modeler cette matière dense de la cellule par le sport, apprendre à la dominer, comme les yogis, mais ce qui est prévu c’est de la transformer par le procédé de l’initiation qui est le moyen le plus sûr, afin que seul le Divin s’exprime en elle. Le corps entier est concerné et le travail s’achève par la tête.

Dans cette transformation indispensable et nécessaire que va vivre l’humanité, la cellule va apprendre à se comporter différemment. Elle va s’ affiner, vibrer plus rapidement et cela passe, bien sûr, par une purification physique drastique. L’hygiène à tous les niveaux devra être une préoccupation pour chacun. Hygiène corporelle (et certains en sont loin), mais aussi hygiène alimentaire et hygiène de vie globale. Tout ceci touche l’énergétique. Apprendre à manger sain, manger des produits qui donnent de l’énergie et ne sont pas bourrés de pesticides et encore moins génétiquement modifiés. La nourriture biologique a un avenir tout tracé.

Nous avons déjà vu que lorsqu’on s’adresse à nos cellules, on s’adresse à chacune en particulier et aussi à l’ensemble qu’elles forment. Car elles sont toutes solidaires les unes des autres. Donc, il faut les considérer comme des partenaires et leur parler, tout haut, comme on le ferait avec des partenaires. En chacune d’elle se trouve l’intelligence divine et chaque cellule va devenir une entité autonome, solidaire de ses soeurs, dans une coopération consciente. Il y a une profonde réflexion à mener à ce niveau car tous les humains aussi sont solidaires les uns des autres, c’est ce qu’ils vont de plus en plus découvrir. Voyez la beauté du plan Divin dans tout cela.

Cette transformation sera d’autant plus fluide que vous leur parlerez, que vous les encouragerez. Apprenez déjà à le faire !

Les enfants qui arrivent, notamment depuis l’an 2000 vivront cette mutation plus rapidement,  ils y sont préparés. Que les parents le sachent est important, car ils sont souvent dépassés.

C’est le coeur physique qui peinera le plus. Il est la pompe rythmique du courant sanguin et c’est au niveau circulatoire que le Feu cosmique fera ressentir ses effets très fortement, accélérant la circulation et changeant même la couleur du sang qui de bleu (pour les veines), pourra passer au rouge vif ! Le Feu cosmique va libérer les atomes qui produiront le nouveau temple divin.

La Source de  la Vie Une doit irradier chaque cellule depuis le coeur jusqu’à ce que le mental cellulaire s’incline et obtempère à de nouveaux fonctionnements divins.

C’est ce que l’on appelle la rédemption de la chair. La dimension Christique  sera vivante en chacun et par chacun, pour tous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez aimé cet article, à le diffuser sur les réseaux sociaux ou à vous abonner à son flux RSS.

Tags: , , , , , , , , ,

Aucun commentaire

Laisser une Réponse