Initiation : le premier combat

Publié le 11. Fév, 2012 par dans Initiation, La part d'ombre

Il se passe à l’intérieur.

C’est la combat que l’on mène en soi-même avec l’ego et toutes ses illusions que l’on devra affronter une à une. Il faudra explorer dans les moindres recoins toutes nos zones d’ombre, débusquer la bête tapie et qui nous guette, afin de transmuter en lumière toute cette ombre, jusqu’au passage périlleux qu’est la confrontation avec le gardien du seuil.

Et avant ce passage, le second combat se précisera. Car après avoir affronté notre propre ombre, il faudra affronter celle des autres, et ce sera plus difficile. Cependant, cela se fait dans cet ordre. Il faut d’abord connaître ses propres faiblesses avant de pouvoir affronter celles des autres. C’est logique.

Et à chaque prise de conscience, à chaque victoire sur soi-même, à chaque petite mort de l’ego, le contact avec le feu cosmique grandit et l’être se transforme. C’est par le feu que se fait la transmutation et ainsi, l’ego perd de sa force.

Lors de ce premier combat, le disciple apprend la maîtrise du corps astral et du plan correspondant qu’il sera capable d’appréhender et de visiter sans peur, donc sans danger  après le franchissement du cap.

Au passage du gardien du seuil, deuxième degré initiatique, on devient un disciple accepté (par la Hiérarchie de Lumière). Un certain nombre de capacités divines commencent à se révéler (clairvoyance, médiumnité, possibilités de guérison…) et c’est là qu’il faudra être très attentif à toujours faire le bon choix sur la voie étroite, c’est-à-dire celui du coeur si l’on est bien connecté à son âme, afin de ne pas glisser sur la pente savonneuse de la voie de gauche qui mène tout droit aux Frères noirs. Car il y a encore beaucoup d’ego et beaucoup de mental, et c’est là qu’ils se situent.

Ils sont là à s’agiter car on commence à les intéresser dès que certaines capacités divines sont présentes, capacités qu’ils vont chercher à récupérer pour les utiliser à leur profit. Leur but étant d’entraîner le disciple vers les fausses lumières présentes dans le plan mental et le corps du même nom et de leur faire croire qu’il s’agit de la vraie Lumière. La torche de Lucifer n’est pas la Lumière de Christ.

Bref, faire prendre des vessies pour des lanternes est le sport favori des Frères noirs. Ils commencent, dans l’ordre, par : la séduction, puis la menace, puis l’attaque, puis à nouveau la séduction… Beaucoup de disciples se laissent prendre par la séduction (ego oblige) et partiront du mauvais côté. A ceux-là il faudra du temps pour revenir sur la voie étroite de l’initiation. Cela s’appelle l’expérience et fait partie de la route. Donc, pas de jugement.

La voie initiatique est difficile mais quelle récompense à chaque victoire sur soi-même ! Quelle plénitude vécue jusque dans le corps physique.Ne l’oubliez pas, c’est important. On parle toujours d’énergie, et l’initiation se vit jusque dans le corps physique.

N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez aimé cet article, à le diffuser sur les réseaux sociaux ou à vous abonner à son flux RSS.

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse pour “Initiation : le premier combat”

  1. cathy

    11. Mai, 2016

    Bonjour, comment les frères noirs peuvent récupérer des capacités divines ?

Laisser une Réponse