Le sens de la vue et le fonctionnement du 3è oeil.

Publié le 07. Déc, 2016 par dans Action quotidienne, Développement de la conscience, Initiation, Le petit moi, les corps de lumière, Pouvoirs psychiques

Le sens de la vue dans tous les plans est le 3è sens et les deux yeux sont en relation avec Dieu dans son aspect Volonté. Le 3è sens est celui qui établit les corrélations dans le système solaire.

Dans le plan physique on a la vue physique et la vue éthérique,

Dans le plan astral/émotionnel on a la clairvoyance,

Dans le plan mental, la clairvoyance supérieure ou vision symbolique,

Dans le plan buddhique, la vision divine,

Dans le plan atmique, la prise de conscience ou réalisation.

Dans le plan physique, la vue est donnée par toutes les parties des yeux et par les cristallins et la vue éthérique est celle qui permet de voir les auras, le prana, les chakras, les élémentaux…

L’oeil droit représente l’âme. On l’appelle l’oeil de buddhi. Il est relié à la glande pinéale (épiphyse) ; la lumière de l’âme est localisée dans la région de la glande pinéale. L’oeil droit est en rapport direct avec l’oeil intérieur, avec l’oeil de l’âme qui est le véritable oeil de la vision.

L’oeil gauche est l’oeil de la personnalité. Il est aussi relié au mental et il est proche de la glande pituitaire (hypophyse). Quand il n’y a plus d’ego (au 4è degré initiatique passé), l’oeil gauche est utilisé pour distribuer l’énergie mentale de la personnalité illuminée.

L’oeil est le plus puissant transmetteur d’énergie. Il est formé de 5 courants en interaction et c’est le centre ajna (6è centre) qui concentre et dirige toutes ces énergies.

Chez la majorité des humains l’oeil droit transmet l’énergie du corps astral lorsqu’il est dirigé consciemment vers une attention précise.

Le 3è oeil est en relation avec la glande pinéale (épiphyse). Et quand il se manifeste c’est parce qu’il y a une action vibratoire réciproque entre les forces de l’âme qui agissent par la glande pinéale et les forces de la personnalité qui agissent par la glande pituitaire (hypophyse). Les deux yeux dans le plan physique sont concernés. Lorsque ces forces sont assez puissantes elles produisent la lumière dans la tête et cette lumière va développer le 3è oeil. Ce mécanisme se produit dans le corps éthérique puisque le 3è oeil n’est pas physique mais éthérique.

Lorsque le 3è oeil se développe on est projeté dans cette lumière violette ou bleu indigo que l’on appelle l’espace astral. Avant la naissance, cet espace entoure l’embryon comme une mer immense. A la naissance l’espace astral se retrouve à l’intérieur de l’être. C’est un peu comme un gant que l’on retournerait. Dans le processus de développement du foetus il se produit une intériorisation de l’espace astral et ce phénomène est énergétique. A la mort du corps physique il se produit le phénomène inverse et l’être se réintègre dans l’espace.

Donc, durant chaque incarnation, notre conscience expérimente le fait de sortir de cet espace. C’est pourquoi quand on y entre par la méditation en développant le 3è oeil, notre coeur se sent soulagé de toutes les pressions de la vie qu’il nous faut traverser pour garder la tête droite.

L’initiation est le cheminement qui nous permet d’établir une liaison permanente avec l’espace sans perdre notre ancrage à la terre. Et c’est ainsi que par l’intermédiaire de chacun, le divin oeuvre dans la matière…

Enregistrer

N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez aimé cet article, à le diffuser sur les réseaux sociaux ou à vous abonner à son flux RSS.

Tags: , , , , ,

Aucun commentaire

Laisser une Réponse