Nature et fonctionnement du corps éthérique

Publié le 12. Déc, 2016 par dans Action quotidienne, Développement de la conscience, Famille, les corps de lumière, Mémoire cellulaire, soin énergétique

La substance éthérique est unique et toutes les formes physiques dans la nature sont adossées à elle.

Notre corps éthérique est constitué de matière éthérique subtile et la majorité des humains n’a pas conscience de ce corps qui pourtant, par ses énergies, conditionne tout le corps physique. Le corps physique est adossé au corps éthérique qui le supporte. Le corps physique n’a pas de vie propre. On dit qu’il n’est pas un principe. On peut dire également que le corps éthérique est la partie invisible du corps physique.

Pour la majorité des humains le corps éthérique véhicule l’énergie astrale car beaucoup sont dans le désir et l’émotionnel. Mais le corps astral disparaîtra par l’évolution de l’humanité, dans quelques générations. Chez les Maîtres en incarnation il n’y a plus de corps astral.

Le corps éthérique est composé principalement de l’énergie ou des énergies dominantes auxquelles l’être humain réagit dans un cycle ou une période donnée. Actuellement c’est encore l’énergie astrale, mais aussi beaucoup l’énergie mentale. Or il va falloir passer au Supramental ! D’où les chamboulements énergétiques que chacun ressent, ou pas, jusque dans son corps physique…

Le corps éthérique change perpétuellement car il est gouverné par l’énergie solaire et planétaire dominante qui le crée et le modifie sans interruption. C’est pour cela que, lorsqu’on donne des soins notamment, on constate que l’énergie le matin n’est pas la même que l’après-midi. C’est donc l’énergie qui contrôle l’être et en fait ce qu’il est à chaque instant ; et plus la personne fixe son attention à des niveaux élevés, plus son corps éthérique va changer pour répondre à de nouvelles énergies.

Le corps éthérique interpénètre le corps physique dense tout entier et le dépasse (plus ou moins largement selon le degré d’évolution). Ce fin réseau de matière éthérique est appelé nadis par la tradition orientale : il s’agit du système nerveux éthérique. Ce sont les nadis qui transportent l’énergie partout dans le corps.

Les 7 chakras ne sont pas dans la matière éthérique qui interpénètre le corps physique, mais à l’extérieur : dans son aura énergétique.

Dans notre vie planétaire manifestée et au-delà, il n’y a pas de séparativité possible. Ce concept de séparativité et d’isolement individuel est une construction illusoire du mental humain non illuminé. Toutes les formes de vie manifestées sont reliées entre elles par le corps éthérique planétaire qui soutient tout. Des cordons de lumière passent d’une forme à l’autre, certains brillants, d’autres ternes ou sombres, certains rapides, d’autres lents. C’est un mouvement et une circulation incessants. Les cordons sombres et lents bouchent la libre circulation de l’énergie de la Vie Une et cela est principalement lié à la production mentale et astrale des humains qui est très lourde. La conscience de cela et la prière sincère, l’élan du coeur, peuvent dissoudre les réseaux lourds et la lumière alors reprend ses droits. Et alors l’être humain y voit plus clair !!!

Vous comprenez pourquoi les intentions, les pensées, les paroles, les actes, les émotions et les sentiments de chacun sont si importants pour toute la planète et l’humanité. Vous comprenez aussi pourquoi c’est par l’action de chacun sur lui-même que nous transformerons le monde ensemble !…

Le corps éthérique a 3 fonctions : il reçoit le prana (énergie vitale), il assimile le prana et il transmet le prana.

Le soleil émet du prana qui est absorbé par notre corps éthérique via 3 centres situés dans la partie supérieure du tronc puis dirigé ensuite dans tout le corps par le centre de la rate. C’est pourquoi si l’on veut améliorer la vitalité physique il faut exposer ces centres au soleil. Mais pas trop car cela peut avoir l’effet inverse.

Le réseau des nadis formé par le corps éthérique compose une fine corde entrelacée. Une partie de cette corde est le lien magnétique qui unit le corps physique au corps éthérique et qui se rompt au moment de la mort. Cette corde s’appelle la corde d’argent et c’est elle qui se distend la nuit quand on part en astral se balader…

L’assimilation se fait dans cette partie supérieure du corps là où se trouvent les 3 centres énergétiques et le prana circule 3 fois autour de ces centres avant d’être transmis au corps physique. Le principal organe d’assimilation est la rate.

Le rôle du corps éthérique est d’acheminer le Feu Cosmique et de le distribuer dans tout le système. La planète s’imprègne du prana solaire par son corps éthérique et nous le recevons ensuite.

Le corps éthérique forme un cercle infranchissable entre le corps physique et le corps astral. Et durant le sommeil nous sortons de ce cercle infranchissable pour passer dans l’astral, en étirant notre corde d’argent.

Tout ceci est un peu technique mais il est important de comprendre comment on est constitué en tant qu’être humain afin de mieux gérer les énergies et de se développer en conscience.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez aimé cet article, à le diffuser sur les réseaux sociaux ou à vous abonner à son flux RSS.

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire

Laisser une Réponse